Auteurs

André Sondag


Quand les divisions de la Wehrmacht déferlent en mai et juin 1940 sur la France, André Sondag a dix-huit ans. Parti de Metz pour s'engager dans l'armée, il se retrouve englué sur les routes de l'exode dans la marée des fugitifs. De retour dans son foyer après la défaite des troupes françaises et la signature de l'armistice, il découvre la rage au cœur les emblèmes nazis qui recouvrent les édifices publics de sa ville. L'auteur est alors pris dans la tourmente, jusqu'à l'effondrement du Reich hitlérien en 1945.